Comment conclure un procès

Lorsque nous sommes confrontés à la nécessité de rédiger un essai, que ce soit pour un article, pour notre doctorat ou pour sa publication posthume, nous pouvons nous retrouver avec des milliers de doutes sur le contenu d’un bon essai, sur les sources d’information et, surtout, sur la conclusion.

La collecte d’informations et leur comparaison, c’est-à-dire le développement de l’essai, est sans aucun doute l’une des parties les plus importantes de l’essai. Cependant, nous ne devons pas oublier la partie où tout est inclus : la conclusion. Si vous avez besoin de rédiger la conclusion d’un essai et que vous ne savez pas comment, dans cet article de l’forumecole nous expliquons comment conclure un procès.

Parties de la conclusion d’un procès

Avant de commencer à tirer les conclusions d’un procès, nous devons savoir ce qui doit y figurer. En fait, la conclusion d’un essai, qu’il soit littéraire ou scientifique, doit comporter trois parties :

  • Résumé de l’hypothèseL’hypothèse : au cours du procès, nous aurons travaillé autour d’une hypothèse, qui sera confirmée ou non tout au long du procès. Ainsi, pour commencer la conclusion d’un procès, il est essentiel de faire une petite récapitulation de nos travaux ou de notre hypothèse initiale, en guise d' »introduction ».
  • Arguments pour et contreAprès avoir rappelé au lecteur les objectifs initiaux de l’essai, nous devons passer à la présentation, sous forme résumée, des arguments pour et contre lesquels nous nous sommes exprimés tout au long de l’essai.
  • Réflexion finaleEnfin, il touche à la partie la plus compliquée de toutes, notre propre réflexion. Il est ici très important d’être aussi objectif que possible et de prendre en compte les arguments pour et contre notre idée initiale. Toutefois, nous discuterons plus tard en détail de la réflexion finale.

Comme vous pouvez le voir, la conclusion est très similaire à la structure d’un essai : elle comporte une introduction (récapitulation de l’hypothèse), un développement (arguments pour et contre) et une conclusion (réflexion finale).

Phrases pour commencer une conclusion – exemples

Une autre des principales questions qui se posent lors de la création de la conclusion d’un essai est simplement de savoir comment la commencer. Si vous ne savez pas comment commencer un paragraphe dans une conclusion, voici quelques idées à mettre en pratique :

  • Comme nous l’avons vu…
  • Bien que notre hypothèse ait été finalement fausse…
  • Après l’analyse, on peut en déduire que…
  • Maintenant que nous avons vu tout ce qui précède…
  • Pour mieux illustrer les résultats…
  • Grâce à tout ce qui précède, nous pouvons interpréter que…
  • Dans notre hypothèse initiale, nous avons vu que…

Comment introduire la conclusion d’un essai – les nattes

Il existe plusieurs queues qui peuvent être utilisées pour conclure des procès, par exemple :

  • En conclusion
  • Résumé
  • En bref
  • En bref
  • Enfin
  • Enfin
  • En bref
  • Pour conclure
  • En raison de
  • Après l’analyse
  • Il est important de préciser que
  • Malgré tout
  • Afin de parvenir à une conclusion
  • Heureusement,
  • Malheureusement
  • Malgré
  • Bien que
  • Alors que
  • En outre
  • Pour conclure

Comment NE PAS commencer les conclusions d’une thèse ou d’un essai

Lorsqu’il s’agit d’un des tests plus professionnelsNous devons éviter à tout prix de commencer la conclusion par ce genre de phrases ou de queues :

  • En bref…
  • Enfin…
  • En conclusion…
  • En bref…
  • En bref…
  • Enfin…

Ce type de légende, bien que son utilisation dans des œuvres plus formelles, surtout écrites, n’est pas recommandée, peut être utilisé dans les présentations orales des documents finauxau cas où vous devriez les faire pour présenter l’essai.

D’autre part, à l’issue d’un travail de fin d’études ou de maîtrise, il n’est pas conseillé de se laisser influencer par nos souhaits ou opinions personnels, mais plutôt de se fier aux informations réelles trouvées au cours du processus de recherche. C’est ça, être objectif avec les résultats.

Comment conclure un essai - Comment NE PAS commencer les conclusions d'une thèse ou d'un essai

A quoi doit ressembler la conclusion d’un procès – conseils

Ainsi, nous pouvons conclure ce qui suit sur la manière dont la conclusion d’un travail devrait être :

  • Des informations éprouvéesLa première chose que vous devez savoir sur la façon de conclure un essai, c’est que toutes les informations que vous incluez doivent être très contrastées et provenir de sources fiables, surtout si nous voulons discuter de notre conclusion (ce qui doit être fait par oui ou par non).
  • Opinions personnelles (non !)Ne vous laissez pas emporter par vos opinions ou vos désirs personnels. Si quelque chose n’est pas comme vous le pensiez, vous devez l’accepter. Toutes les hypothèses ne sont pas vraies. En tout état de cause, il est essentiel de se souvenir du point précédent sur ce point. Afin de bien conclure un essai, il est nécessaire de nous avoir préalablement informés sur certains sujets. Nous devons en outre être particulièrement prudents lorsque nous parlons d’essais littéraires, par exemple, car notre idée peut avoir déjà été portée par un penseur précédent. Il faudrait donc s’appuyer sur l’idée de ce penseur pour fonder la nôtre.
  • La conclusion doit être objectiveLa conclusion doit être aussi objective que possible, sauf s’il s’agit d’une œuvre artistique, pour laquelle il sera de toute façon nécessaire de fonder la conclusion sur des bases solides.
  • La conclusion doit être liée à l’analyseIl est également très important que notre conclusion soit étroitement liée aux résultats de nos travaux. Il est donc recommandé de concentrer les travaux de recherche sur un aspect très spécifique, sinon le processus de recherche serait trop étendu.

Types de tests

Maintenant que vous savez comment rédiger la conclusion d’un essai, vous pouvez également vouloir en savoir plus sur la façon de rédiger les différents types d’essais :

Si vous souhaitez lire d’autres articles similaires à Comment conclure un procèsNous vous recommandons d’entrer dans notre catégorie Formation.